Aller au contenu principal

Rouen, la rue du Gros-Horloge

Léon Jules Lemaitre

(1850 - 1905) | Inv. 961.6

Date : 1905 | Technique : Huile sur toile

De 1890 à 1900, Léon-Jules Lemâitre est le portraitiste attitré de la ville aux cents clochers. Depuis son domicile rue de la République, puis du 60, rue de Martinville, il déambule avec son matériel portatif, sa boite à pouce dans laquelle se trouvent de petits panneaux d'acajoux pour peindre le motif. Si l'on en juge par le nombre de tableaux réalisés, la vue du Gros-Horloge côté Ouest a eu toutes les faveurs de l'artiste.

Le côté Ouest, présenté ici, est le plus pitoresque. Il est complété par une fontaine monumentale, élevée en 1732, dont le groupe principal figure Alphée et Aréthuse. Mais ce qui fait le charme du tableau, c'est l'animation que l'artiste y indroduit avec un savoir-faire tour particulier : dans ses petites scènes rouennaises, une ou plusieurs élégantes, accompagnées d'enfants, côtoient des représentants de petits métiers, tels que livreurs ou très souvent un jeune mitron avec son panier. Le tout est baigné d'une subtile atmosphère grise.

François Lespinasse